Les billets les plus lus en 2022

En 2022, c’est la page d’accueil qui a remporté de loin les plus de suffrages. Cela signifie que la plupart des visiteurs de ce blog viennent prendre des nouvelles. Quand mon blog était mieux référencé dans les moteurs de recherche, les visites étaient bien plus nombreuses et la plupart des visiteurs n’étaient pas des habitués. La précarité du sage était une plateforme où se croisaient des gens qui avaient été guidés au fil de leur recherche sur tel ou tel de mes articles. Des billets vieux de plusieurs années redevenaient populaires. Le changement d’adresse qui a eu lieu en 2020 a tout changé et ce blog est devenu un espace confidentiel, pour happy few. Cela n’est pas exactement une mauvaise nouvelle, mais c’est une donnée à prendre en compte.

Puis viennent les billets les plus lus : gros succès pour L’Harmattan, à ma grande surprise. On comprend aisément la raison de ce succès. Chaque année, des milliers d’auteurs cherchent vainement à publier un manuscrit et j’ai offert dans ce billet un témoignage précieux pour ces auteurs en quête d’éditeurs.

Je note, sans savoir si cela est satisfaisant ou non, que mes critiques sur les écrivains du voyage se font la part belle dans le classement. Mais il s’agissait surtout de critiques politiques, pas vraiment des analyses littéraires, où je croyais humblement exceller.

2022 fut une année d’élection présidentielle, ce qui explique la tonalité politique du palmarès : Mélenchon, Zemmour, Onfray, le racisme, la place de l’islam, il y a peu de sagesse précaire et peu d’humour dans tout cela. Peut-être suis-je devenu moins drôle au fil des années, et moins précaire.

Mention spéciale pour les Journées du Matrimoine. Le travail artistique de Michel Jeannès a su capter une attention méritée, même en pleine élection présidentielle.

Un commentaire sur “Les billets les plus lus en 2022

  1. Chouette! Merci aux « happy few » qui auront plongé dans leur boîte à boutons à la suite de la lecture de l’article de notre bon Guillaume! Je remets donc le lien vers le site https://journeesdumatrimoine.art/
    N’hésitez pas à inscrire votre boîte (une photo et un court témoignage) pour participer à l’inventaire mondiale des boîtes à boutons.
    L’oeuvre est maintenant en ligne, mais elle a commencé en 2003 dans le quartier de la Duchère à Lyon. J’ai récemment retrouvé des coupons manuscrits datés de septembre 2003. Les personnes signalaient leur boîte à boutons. Je pense que je vais leur écrire, en espérant que tout le monde sera vivant.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s