L’illusion d’être connecté sans l’être

Je reçois beaucoup d’appels et de courriers à propos de ces billets de blog que je mets en ligne un peu n’importe quand. « Comment ça, dit-on en substance, le sage précaire est censé vivre au milieu des bois, sans électricité, et nous sommes bombardés de billets fantasques ! » On s’insurge peut-être à tort. Les services de la sagesse précaire sont débordés et doivent répondre avec douceur à des gens très énervés.

Je me permets alors de prendre la parole pour remettre les pendules sur les i. Le sage précaire, il faut se le dire, a plus d’un tour dans son arc, et plus d’une corde à son engrenage. Il n’a pas d’électricité sur le terrain où il habite, mais internet existe à d’autres endroits, chez des amis, des voisins et des cafés.

De plus, et c’est la chose qu’il fallait souligner ici, ce qui paraît un jour n’est pas forcément posté le jour même. Il est possible d’antidater les billets de blog. Ainsi, il m’arrive de poster quatre ou cinq billets en même temps et de planifier leur parution à des échéances variées. Par exemple, un jour où j’ai un accès internet, je puise dans mon journal de bord de quoi faire quelques billets, je les mets tous en forme en quelques minutes, et poste le premier, décide de faire paraître le deuxième le lendemain, le troisième le surlendemain, etc.

C’est le cas de ce billet-ci, que vous avez sous les yeux. Il a été écrit début février et paraît un peu avant le mitan du mois.

C’est ainsi qu’on donne l’illusion d’être constamment branché et connecté à la toile, alors que l’on se balade autour du mont Aigoual.

5 commentaires sur “L’illusion d’être connecté sans l’être

  1. Ratoureux mon ami, bien sûr la fonction de publication planifiée de WordPress facilite la vie.Outre la canal météo-média qui projette le monde selon les intempéries et nous renseigne sur l’état de la planète,le Arte t.v.5 est pas mal. Il y avait ce soir un demo sur un apiculteur des Cévennes du côté de Vialas qui déposait ses ruches dans les espaces de bruyères; hélas j’ai quitté l’hexagone sans m’aventurer hors de la route de Lyon à Marseille (nos amis habitait Cassis et les enfants restreignaient nos escapades ) et ton coin de pays manque à ma culture.

    J'aime

  2. Cyber Viking.

    Fermer tous les fichiers d’1 cyber dépendance
    Éradiquer virus :  »liaison numérique »
    Vider la corbeille de ce mal chimérique
    Purger de sa mémoir’ cette surabondance

    Verrouiller le partage et caresse verbale
    Lancer dans le néant cette clé USB
    Effacer sa trace son fichier JBB
    Gommer son avatar de sa vie carcérale

    Sauvegarder en pièce jointe sa défaillance
    Bloquer tous les accès de sa surveillance
    Naviguer sur la toile en mode invisible

    Réinitialiser sa vie en temps réel
    L’aimer l’aimer l’aimer par delà l’irréel
    Contourner l’étreinte fatalement accessible

    Est ce que le sage précaire répond aux mails de ses lecteurs ___ ?

    La vie est de l’autre côté – mais ici parfois c’est mieux –

    Aimé par 1 personne

  3. Très Cher, le soir vers sept heure je laisse la toile s’emmailler car tout les petits et gros bulwaters envahirons l’espace de ce qui sera le miens et le vôtre pendant le temps nécessaire pour produire un mails véridique.

    J'aime

Répondre à Nénette Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s