L’histoire de l’Irlande en quelques mots

Avant, il y avait des Irlandais qui parlaient une langue bizarre, très difficile à prononcer. Ils étaient catholiques.

Au XVIIe siècle, les Anglais et les Ecossais sont venus s’implanter, faire des colonies, comme en Amérique. Ils étaient protestants.

La domination des Britanniques sur l’île à duré jusqu’au XXe siècle.

Guerre d’indépendance. 1921, traité de Londres qui donne à l’Irlande son autonomie et qui la sépare : L’Irlande du nord restera britannique.

Guerre civile en Irlande, jusqu’en 1937, date de l’indépendance du pays, toujours séparé du nord de l’île.

Au nord, les catholiques militent pour la réunification de l’île. Les protestants veulent rester unis à la couronne. 

1969, des violences éclatent au nord et commencent ce qu’on appelle les Troubles (prononcez « trabowls », « trobelz », ou « treubeulss » selon les accents et les goûts). Attentas, bombes, terrorisme, grèves de la faim, chansons, peintures, tout devient machine de guerre.

1998 : Accords de paix. L’île est toujours divisée.

Conclusion provisoire, la violence a payé à un seul moment de l’histoire irlandaise : le début du XXe siècle.

7 commentaires sur “L’histoire de l’Irlande en quelques mots

  1. avant, tes Irlandais, on les appelait des Ecossais, et ils n’etaient pas catholiques. Puis il y a eu le debarquement de Saint Patrick, des Vikings, puis des Normands, puis en effet des Tudor etc… jusqu’aux Americains (et diront peut-etre les demographes du futur aux arrivants ibero-lithuano-polo-franco-precaires…)

    J'aime

  2. Et avant tes Ecossais, il y avait l’homme de la Boyne, les gens du néolithique qui ont construit des trucs comme Newgrange. Eux non plus n’étaient pas catholiques, et parlaient une langue sans doute assez difficile à prononcer
    Comme le lecteur le voit, le billet parle de l’histoire moderne. Le titre eût été trop long avec le mot « moderne ».
    Mais merci Dominique, pour ces renseignements d’érudit.

    J'aime

  3. Erudit toi-meme ! Ce que j’essaye de te dire, c’est que la dichotomie un peu simplette catholique v./-protestant, et anglais/ v. irlandais ne rend pas du tout justice de la diversite des implantations et influences successives, ni d’ailleurs du role historique joue par des protestants dans la lutte pour l’independance de l’Irlande.

    J'aime

  4. Tout à fait d’accord, monsieur l’érudit. Je compte parler de cela, du rôle modernisateur et même philanthropique, et même oecuménique (ils ont été très généreux dans la construction du Saint Peter) des protestants. Mais avant, il fallait planter le décor grossièrement, à grands traits. J’aurais dû le faire plus tôt, mais un billet de blog ça se réactive quand on veut.
    Beaucoup de lecteurs de ce blog ne savent rien de la situation en Irlande. Mes propres colocataires, qui ne lisent pas ce blog je pense, ne savent pas ce qu’est l’IRA (ils connaissent le nom, et savent qu’il y a eu des violence en ce nom, mais rien de plus), et pensaient que le bleu blanc et rouge qu’il y a sur nos trottoirs étaient des décorations.
    Si on ne fait que dire « les choses sont plus complexe qu’on le dit », mais sans jamais donner la vision générale, le discours habituel, on court le risque de ne rien dire du tout. Je préfère donc courir le risque d’être vu comme simplet par mes amis plus connaisseurs.
    Maintenant, « la dichotomie un peu simplette catholique v./-protestant, et anglais/ v. irlandais », elle est réductrice, mais est-ce moi qui la crée ? La guerre d’indépendance et les Troubles n’ont-ils pas faits en sorte de la rendre incontournable aux yeux de la communauté internationale ?
    N’est-ce pas une dichotomie toujours utilisée aujourd’hui par nombre d’Irlandais ?

    J'aime

  5. tandis que moi je pense au contraire que plus on repete un discours faux, a la fois inexact et trompeur ( ce que tu appelles  » le discours habituel ») plus on le renforce et moins on a de chance d’arriver a (faire) comprendre la situation. Quant aux Irlandais, a mon humble avis, la fameuse dichotomie, ils s’en tapent au sud, et ils s’en distancient au nord

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s