Un 14 juillet irlandais

Notre fête nationale tombe au bon moment. Le 14 juillet, c’est deux jours après les marches orangistes du 12, qui marquent l’attachement des protestants au monarque du Royaume-Uni. Les républicains peuvent en profiter pour leur faire un pied de nez en fêtant la prise de la Bastille et la chute de la monarchie française.

Les nationalistes d’Irlande du nord ne cherchent pas à se rapprocher de la France, mais à célébrer une révolution républicaine, cela est sensé. Vieux pub à la mauvaise réputation, le Kelly’s Cellar organise un 14 juillet très sympathique. Les fanions tricolores sont en fait ceux que les loyalistes mettent dans les rues de leur quartier pour rappeler les couleurs de l’Union Jack. Bel exemple de détournement d’objet culturel et politique. Les gens se déguisent en ce qu’ils imaginent être des Français : pulls marins, bérets basques, moustaches, bas résilles, maquillage outrancier. Vin rouge gratuit, mes amis, et musique des années 40 et 50 toute la nuit.

Du reste, si je puis me permettre de ramener ma science, les premiers républicains irlandais, qui venaient de la province d’Ulster et qui étaient presbytériens, soutenaient la France libérale, et avaient obtenu son soutien pour une révolution, en 1798, qui fut un échec. Quand le leader, Wolfe Tone, fut arrêté, il prétendit servir dans l’armée française.

Quand on y pense, comme le monde eût été différent si cette révolution avait rencontré le succès. L’Irlande serait aujourd’hui une république bien plus proche de la France qu’elle ne l’est. Au XIXe siècle, lors des famines, les émigrants irlandais en Amérique et en Australie auraient parlé français et se seraient alliés aux autres francophones d’Amérique, ceux qu’on appelle les Québécois et que nous avons abandonnés comme des salauds lorsqu’ils avaient besoin de nous.

Bon, je m’emporte sans doute. Le monde n’eût peut-être pas été si différent. En revanche, dans une Irlande républicaine les catholiques n’auraient pas été exclus du pouvoir et n’auraient pas été mis en demeure de se convertir. Le corps de la population serait resté catholique mais à la française, en s’éloignant du pape. La laïcité serait telle que les protestants et les catholiques auraient fini par se retrouver dans la citoyenneté nationale. Le pays serait certainement divisé, mais pour des raisons sociales seulement.

Nous célèbrerions le 12 juillet aussi, non pour souligner la prédominance des protestants, mais pour rappeler le libéralisme de Guillaume d’Orange, que nous verrions comme un proto-républicain… Cela a-t-il du sens, tout ce que j’écris là ? 

Pour y voir plus clair, lire l’article de l’ami Pierre dans rue89. Il y était et il a fait des recherches. 

4 commentaires sur “Un 14 juillet irlandais

  1. Je colle ci-dessous le com de François qui avait disparu, ou qui n’est jamais apparu, et j’efface le dialogue où mon nom était usurpé.

    Et ben dis donc et ben dis donc …Ca picole ça rigole, ça picole, çà rigole,ça picole ça rigole…c’est vraiment formidable de pouvoir se concentrer et faire avancer ainsi son travail de thése dans ces conditions aussi branchées et cools, djeunes et décontractées…vraiment j’admire et je suis jaloux oui je le dis voila ! tu t’amuses toi au moins , alors qu’ici nous on se fait chier comme des cons !! merci de nous faire rêver Sage Précaire ! vraiment !
    (même si au passage,ce pub et cette ambiance irlandaise festive peut aisément se retrouver à Paris un 14 Juillet au finneganswake a Paris http://www.finneganswakeparis.com/ par exemple – à deux pas de Jussieu… tu sais cette grande fac française où travaillent studieusement et sobrement de pauvres chercheurs français sans le sou qui n’onr rien compris à la vie et préférent rester dans leur pays stupide qui n’a rien compris au liberalisme économique du modéle irlandais et continue a se battre pour avoir des subventions d’état.et des bourses digne de ce nom..remarque toi tu fais parei en Irlande donc il n’ya pas de débatl. -remarque avec le sarkosisme c’est en train de changer en France et bine, ça on le sent passer, mhmmm mieux vaut être maso…d’ailleurs le petit Nicoals s’est pris un bonne saucée le jour du défilé c’était hilarant ! bien fait pauv con !-fermez la parenthése)
    ces anes donc, préférent rester et se battre pour leurs droits sans bouger plutot que fuir avec courage dans d’autres pays comme pleins d’autres tetes chercheuses raffinées et cohérentes… c’est d’ailleurs parce que beaucup de gens intelligenst sont partis voir allierus que mon pays va si bien…formidable vraiment ma génération , parfois je me demande su je dois en rire ou pleurer.quelle alternative !..le maquis à la René Char ou la fuite à la Hugo ou Chateaubriand…Char non c’est mieux, plus moderne en tout cas à mon gout…j’ai choisi la !

    les capacités du Sage Précaire sont sans limites en tout cas, entre boire et écrire lui,et bien lui il a tout compris, il a choisi lui aussi !! :
    il fait les deux !!! et sait profiter quand il veut et où il veut et quand ça lui plait des petites festivités franco-françaises dans des pays qui ne sont pas le sien et refait le monde et l’histoire par dessus le marché entouré en plus de charmantes demoiselles ma foi fort sympathiques (la brune, quel canon !! il faut que tu te cases avec, ce n’est as un ordre, mais un devoir ! oh my god !! n’oublie pas les cartons d’invitations le jour du mariage pour tonton Francesco hein ? ) , le Jean Pierre Marielle de la philosophie quoi…, j’avais déja pu admirer ça en Chine mais la c’est le top ! ah ah ah incroyable, fantastique,quel as ! Formidable. Vraiment bravo Sage Précaire . euh…docteur Sage Précaire pardon. alias Guillaume d’Orange notre proto républicain franco irlandais bien sur…oui oui ne t’inquiétes pas tout cela a du sens, bien sur. pourquoi non que diable ? toi seul le sait au fond…pourquoi nous poser la question alors ? pour avoir des justificatio
    ns de tes commentateurs habituels peut etre ? mais tu n’en as pas besoin tu sembles savoir tant de choses… si ? ah bon..bizarre alors… ah ah ah a la tienne Etienne et bon 14 Juillet avec du retard que diable mon bon ! »

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s