Langues de mes colocataires

Il rigole bien, mon colocataire pakistanais. En plus de parler pachtoune, il parle ourdou, la langue du Pakistan qui est très proche de l’hindi. Avant 1947, les deux langues n’en formaient qu’une.

Or, mon colocataire indien, qui vient du sud du pays, comprend mais ne parle pas l’hindi.

Alors, mon Pakistanais serait capable de voyager et de se faire comprendre dans toute l’Inde, bien mieux que mon Indien. Cela le fait bien rire, et le console un peu de loger dans la chambre la plus inconfortable et la moins chère de la maison.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s