La lune contre les étoiles

Troisième vidéo d’Abadi Al Johar.

La sagesse précaire gâte ses lecteurs. Cette chanson est la même du billet précédent, dans une version plus féminine. Deux chanteuses accompagnent la star du oud.

Les paroles de cette chanson immortelle sont un dialogue. Un amoureux transi est bousculé par les gens du monde :

« Ne t’approche pas d’elle. Ne reste pas près d’elle. Tu vas souffrir, comprends-tu, tu vas souffrir si tu reste éberlué dans la vaste mer houleuse. »

L’amoureux trouve des arguments et ne veut entendre raison. Une de ses répliques les plus étranges :

« Je n’échangerai pas la lune contre les étoiles. »

Quand on voit cet homme au visage disgracieux emmener sur ses mélopées deux superbes créatures sur leur canapé, on comprend mieux pourquoi le sage précaire, en son âge tendre, a consciencieusement appris à chanter et à s’accompagner de la guitare, malgré son aversion pour la musique impure. Il savait, le sage précaire, qu’on séduisait davantage avec la musique non percussive qu’avec la vraie psalmodie sacrée.

Le sage précaire, d’accord en cela avec Abadi Al Johar, n’échangera pas la lune pour les étoiles. Comprenne qui pourra et CQFD. A bon entendeur.

 

8 commentaires sur “La lune contre les étoiles

  1. Chanson de l’échange impossible
    ———————

    Ainsi parlait un homme, amoureux de la lune :
    — Cet astre est un joyau, c’est mon souverain bien,
    Jamais je ne voudrai l’échanger contre rien ;
    Les étoiles du ciel, n’en manquât-il aucune,

    Ne seraient à mes yeux qu’une piètre fortune.
    C’est un noble trésor, celui que je détiens,
    Une étoile jamais n’en défera le lien,
    Je m’y suis engagé, ce n’est pas pour des prunes.

    J'aime

  2. Qui ne voudrait changer la lune pour l’étoile
    Qui brille dans les cieux d’un éclat lumineux ?
    Jamais ne le ferai, dit cet homme amoureux
    De l’astre de la nuit qui pour lui se dévoile…

    « Fidèlement elle vient me donner rendez-vous
    Jamais à la même heure, mais je lui suis fidèle
    Et ne manque jamais de dire du bien d’elle…
    Mérite mon courroux celui qui me dit fou »

    Aimé par 1 personne

  3. « La sagesse précaire gâte ses lecteurs. Cette chanson est la même du billet précédent, dans une version plus féminine. Deux chanteuses accompagnent la star du oud.

    Les paroles de cette chanson immortelle sont un dialogue. Un amoureux transi est bousculé par les gens du monde :

    « Ne t’approche pas d’elle. Ne reste pas près d’elle. Tu vas souffrir, comprends-tu, tu vas souffrir si tu reste éberlué dans la vaste mer houleuse. »  » Les poètes en terme de sagesse sont les plus sages mais coté amour ils sont les plus misérables au monde telle est l’histoire arabe de Abla avec Antar, Kais avec Leila …etc es poètes arabes de l’antiquité ont souffert de l’amour mais ils finissent par se rendre à l’effet du destin . C’est le cas de la beauté elle se rend face aux actions des années. Mais , attention la chirurgie esthétique peut retrouver la solution :
    https://www.medespoir.ch/liposuccion.php
    https://www.medespoir.ch/blepharoplastie.php
    https://www.medespoir.ch/injection-botox.php
    https://www.medespoir.ch/

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s