Plouf

Nous avons fait un petit voyage avec des étudiants, un week-end à Nankin. A ma vieille habitude, j’ai fait dessiner et écrire mes compagnons. Mes compagnes, pourrais-je dire, car il n’y avait qu’un garçon sur (c’est une façon de parler) quatorze filles .

Dans le lac des Nuages pourpres, j’ai nagé avec quelques téméraires étudiantes. Celle qui a photographié l’événement, Zoé, l’a immortalisé en le dessinant, puis en écrivant ce petit poème, dont les deux derniers caractères, 扑通 (Pu Tong), ne sont que l’onomatopée qui désigne le son du saut dans l’eau. Ce que nous avons traduit par « Plouf ». Mais nous aurions pu tout aussi bien préférer « Splash » qui se comprend bien et qui correspond mieux au bruit réel d’un  mauvais nageur de mon gabarit heurtant lourdement la surface d’un lac.

Les verbes « sommeiller » et « étinceler » nous ont paru rendre correctement le deuxième vers 镜湖水惺忪, mais nous pouvons nous tromper.

Le prénom Guillaume n’apparaît pas comme tel dans les mots chinois. On le trouve dans les deux premiers caractères du troisième vers : 记某 (Ji Mou). Mon nom chinois étant 记慕尧 (Ji Mu Yao), on peut évoquer ma présence en employant seulement mon « nom de famille », le premier caractère, accompagné de la mention « Mou ».

Le geste de la victoire est une règle quasiment absolue dans les poses des jeunes gens. De tous les petits films que j’ai fait, il n’y a qu’une étudiante qui n’a pas exhibé les deux doigts en V.

Zoé s’y est prise à plusieurs fois pour réciter tout cela par coeur. Se souvenir d’un poème chinois, puis de sa traduction française, avec des mots qu’on n’emploie jamais dans la vie quotidienne (comme « le lac étincelle »), ce n’est pas une tâche facile, et j’aime bien sa voix, ses hésitations, sa modestie. Elle a beaucoup photographié ses camarades, pendant le week-end, trouvant sa place derrière la caméra. Souvent, elle marche pendant des heures dans la concession française pour prendre des photos. J’attends celles qu’elle m’a promises.

4 commentaires sur “Plouf

  1. Pas mal vraiment…Finalement le billet de blog est vraiment interessant, complet et rempli pleinement sa fonction interactive (de pensée « multimédia ») quand il y’a des vidéos de ce type agrémentées de reflexions pédagogiques amusantes, avec des liens en plus, tu commence a bien maitriser ce nouveau média, chapeau. J’invite pour ma part les commentateurs habitués ainsi que les curieux de la Chine à visiter mon lien, on y trouvera quelques extraits des multiples films et photos que j’ai ramené de Nankin et que je n’ai pas fini de classer et trier d’ailleurs… surtout mes chers éléves, avec qui j’ai gardé contacts pour certains (vive le msn !), chantant allégrement des chansons populaires et traditionnelles (on y croisera aussi certains profs au passage…) et d’autres Maria Carey. Euh oui désolé pour les cadrages merdiques , je ne maitrisai pas bien ma nouvelle caméra à l’époque.

    J’aime

  2. Quel bordel dans ces salles de profs, François. On se demande bien comment ces gens peuvent enseigner à des chers têtes blondes. Et ce guitariste qui hurlent son accent français sur une ballade irlandaise, c’est à s’arracher les cheveux qui nous restent. Enfin, il faut bien que jeunesse se passe.

    J’aime

  3. Ah oui folle jeunesse alors…Cette salle de profs est ce que j’appelerai un joyeux bordel et cette chanson irlandaise est trés bien interpretée vu que c’est la seule version que je connaisse d’elle je ne me permettrai aucun jugement je garde ainsi mon scalp intact…Quand aux cheres « tetes blondes » dont tu parles, il faut se lever tot pour en trouver en chine parmis nos si chers étudiants chinois, le temps de faire un aller retour Nankin Oslo peut-être, ce qui tu le reconnaitra demeure un exploit, je précise au passage qu’il existe peu d’Alliance Francaise en Scandinavie…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s