La Boutisse

La "Boutisse", dessin de Sophie Héon

J’ai fait une double erreur, dans un récent billet. Premièrement, j’ai parlé d’une « solisse » pour désigner une « boutisse ». Deuxièmement, j’ai mis en cause la parole de mon frère, sa compétence de maçon, en affirmant que c’est lui qui m’avait donné ce mot inconnu de « solisse ».

En outre, dans les commentaires qui ont suivi, des lecteurs fidèles ont ajouté à l’erreur – sans penser à mal – en suggérant que le mot devait être « solive », ce qui ne peut être le cas puisque la solive est une sorte de poutre.

Il s’agit bien, dans les murs de pierres sèches, de « boutisse parpaigne ». Les murs cévenols sont donc construits en double rideaux, et certaines pierres (qui peuvent être, si l’on préfère, des moellons) font toute la largeur du mur et apparaissent u côté intérieur, comme du côté extérieur.

Une autre lectrice fidèle, la talentueuse Sophie, a dessiné un croquis pour rendre la chose plus explicite. Elle vient de m’envoyer un e-mail auquel elle a joint ce croquis que je présente dans ce billet même.

Par la même occasion, je recommande le blog de Sophie, en lien ci-contre, où l’Irlande et même les Tinkers, sont bien représentés.

Voilà, les visiteurs de mon blog ne pourront plus dire qu’ils n’apprennent rien à sa fréquentation. Si La Précarité du sage peut aider à une meilleure connaissance de la maçonnerie, cela compensera les faillites éventuelles que ce blog connaît concernant l’édification morale et spirituelle des masses.

5 commentaires sur “La Boutisse

  1. Toutes les bases techniques et le vocabulaire de la maçonnerie cévenole, pour débutants, illustré par des photos et des dessins, et publié par le Parc national des Cévennes :

    Cahiers pratiques : « La restauration des murs de soutènement de terrasses »
    8,00 €
    Editeur PNC
    Couverture souple, couleur,
    15.5×29.7 cm
    39 pages.

    Disponibles en ligne : http://www.cevennes-parcnational.fr/En-vitrine/Revue-Cevennes/Cahiers-pratiques-La-restauration-des-murs-de-soutenement-de-terrasses

    Ainsi qu’à la librairie au siège du Parc, au château de Florac. Pour les Cévennes du sud, je ne sais pas. 😉

    J'aime

  2. C’est une toute petite librairie (!), mais on y trouve toutes les publications du Parc national des Cévennes, et quelques publications d’autres éditeurs sur le même sujet. Joli château, aussi. Et joli village. Quant à l’environnement, il est… exceptionnel ! 😉

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s