Absence de chat

Je sais, j’ai déjà écrit un billet avec le même titre, l’année dernière. Mon chat avait en effet disparu, et je l’avais cru victime d’un renard ou d’une sauvagine. Revenue chez moi pour mettre bas et donner une belle petite enfance à ses chatons, j’ai cru ma chatte de retour pour de bon.

L’autre matin, l’intuition que j’avais eu la veille se confirme : plus de chats. Les croquettes sont intouchées, et personne ne somnole sur les lits de la cabane. La chatte m’a encore abandonné, cette Pomponnette! Peut-être a-t-elle amené ses petits vers une famille plus nourrissante, qui donne des boîte de ronron plutôt que ces croquettes sèches comme des pierres.

Dès que les chatons ont atteint l’âge qu’avait la chatte quand elle a disparu, ils disparaissent à leur tour. Peut-être reviendront-ils l’année prochaine. Les femelles, s’il y en a, viendront mettre bas elles aussi.

Il faudra ouvrir l’oeil, quand ils auront l’âge de procréer. Ce serait drôle que des générations de félins prennent ce terrain comme leur lieu de reproduction. Les étés seront pleins de chatons espiègles, que  nous tuerons en août.

4 commentaires sur “Absence de chat

  1. Très cher, comme tu sembles le circonvenir, cette portée de chatons t’a possiblement jauger bien radin malgré tes croquettes,..les chats sont très sensible aux variations d’humeurs des humains…peut-être que tu avais raison sur le fond et que les chats errants des Cévennes savent où est leurs profits mieux que les humains.

    J'aime

  2. Et ,très cher, que ferez-vous des cadavres (carcasses) de ces gentils félins  »… Les étés seront pleins de chatons espiègles, que nous tuerons en août »…Quelle horreur , quelle idée saugrenue d’écrire de pareilles sottises, quelle drôle de prétention de publier cela …il y a la S.P.A.dans tout les pays civilisé du globe…

    J'aime

    1. Je suis désolé Mildred d’avoir heurté ta sensibilité. Ce n’était pas du tout volontaire, et c’est vrai, tu as raison, écrire cela est à la fois saugrenu, sot et prétentieux. Mais la sagesse précaire n’est-elle pas, dans son projet même, saugrenue, sotte et prétentieuse ? On le dit.
      Maintenant, il faut comprendre que les chats d’ici sont des bêtes cruelles qui tuent pour le plaisir des animaux qui appartiennent parfois à des espèces protégées. La SPA, si son rôle est de protéger les animaux, m’aidera j’en suis sûr à réduire le nombre de ces chats prédateurs, par souci de protection de l’équilibre de la faune de nos campagnes.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s